suite à un commentaire de Anne, laquelle avait lu que l' on pouvait également se laver les cheveux avec ce jus

dans la mesure où sa composition est de 90% d' eau et 10% de sucre, avec malheureusement peu de pectine, le jus étant systémartiquement traité à la pectase, on le peut

 

mais j' ai voulu, avec une briquette trouvée dans un fonds de placard ( en uht, ça conserve longtemps...) faire un rinçage aprés shampoing

d' abord, le shampoing m' a paru mieux s' appliquer ( sh solide selon Nouillémie), et le rinçage a dégagé une mousse abondante

2 rinçages essorages ont suffi

donc, sur cheveux essorés application par versement direct de jus de pomme; consommation 5 cl, puis essorage pause 10 mn

rinçage: 2 rinçages suivis d' essorage manuel; serviette,démêlage, séchage à l' air libre ( 1 heure)

je ne me suis pas servi d' aprés shampoing, ni n' en n' ai eu besoin!!!

 

au coiffage à sec, facile, mais un peu de sécheresse aux pointes; un passage des extrémités sous le robinet et séchage serviette a résolu ce problème, venu donc d' une accumulation gravitationnelle

je ne me suis pas servi de ma brosse, mais d' un peigne à dents larges pour un caucasien, mais étroites pour un africain( pas le peigne fourchette lol)

cheveux bien volumineux, brillants et glissants; ça doit venir du peu de pectine qui reste dans le jus ( 0,5% selon l' étiquette nutritionnelle)

et j' attribue le coté démêlant à la nature du sucre: du fructose ( également présent dans les miels); à savoir que l' inuline; tellement vantée est du polyfructose

 

maintenant, pour pouvoir répondre à Cheveux au Vent, je me suis enfin procuré une canette de Heineken

n' allez pas me dénoncer à mon beau frère danois, il serait horrifié de me voir détenir de cette "urine de chat"...lol