laquelle a fait hier le déplacement régional de Lille pour me rencontrer, accompagnée de son adorable bébé (le da- da! à sa mini pirate)

cette dame est satisfaite de mes recettes qui lui permettent un bon soin capillaire dans ses moyens en home made

les cheveux un peu fins, lisses aux mi longueurs, puis en anglaises spontanées, mais aucun problème d'emmêlement (ce qui est rare);  j' ai plus l'habitude de conseiller un démêlage mêche par mêche pour éviter le "rastafarisme capillaire"

toutefois, une perte excessive de cheveux depuis le partum; allaitement à la demande du bébé (9 mois)

il convient donc de tenir compte de l'allaitement et d' un taux de globules rouges limite basse

donc, une alimentation à 2500/3000 calories par jour avec une  légère surproteination (produits laitiers, mais prise quotidienne d'une dose de viande rouge); on peut envisager une supplémentation multivitaminée à 100% des apports nutritionels conseillés (a zinc ou juvamine)

une biologie de contrôle trimestrielle devrait aussi être prescrite par le généraliste

 

compte tenu de l'allaitement, on peut également suspecter l'ocytocine (poussée liée à la lactation) de faire durer un état hormonal de post-partum

mais, toutefois, la recherche médicale reste embryonaire à ce niveau....

 

donc, mesdames, il convient pour votre santé (et donc celle de vos cheveux) de toujours tenir compte des besoins de votre bébé dans votre alimentation pendant les 5 derniers mois de grossesse et la phase d'allaitement, et d'avoir un suivi régulier de votre médecin

la supplémentation américaine en acide folique est excessive, mais un apport multivitaminé dans les doses indiquées (100% des anc) est une bonne précaution contre les carences

 

et je rappelle que la grossesse n'est pas une maladie ; elle ne nécessite qu'un accompagnement préventif