ma chère consoeur Nouillémie, étant passée sur mon site, a laissé sur cet article un commentaire, disant qu'elle se propose d' essayer la farine de seigle ( il faut dire qu' elle est atteinte de dermite séborrheique et d' acné, pathologies soulagées temporairement par les moyens naturels; voir son blog)

donc, pour mémoire: je m' étais lavé lescheveux avec un pate liquide de farine de seigle ( que toutefois je n' avais laissé pauser qu' un quart d' heure, alors que nombre de consoeurs font reposer 2 heures), avec rinçage à l' eau vinaigrée ( 10% vinaigre blanc); résultat:cheveux longs à sécher, pas mal de morceaux sont sortis sous la brosse lors des deux premiers brossages à sec

mais mes cheveux, lesquels avaient tendance à poisser des racines suite à un essai de vinaigre pectiné au zeste de citron ( ça me réussit franchement pas aux racines, mais ça démêle bien les pointes) en sont sortis bien individualisés et assez brillants, sans réemmêler

résultat qui a duré 10 jours; au 8° jour, des morceaux restés sur le cuir chevelu sont partis sous la brosse ( effet de la desquamation naturelle); donc, une bonne efficacité dans mon cas

par ailleurs, adepte du protocole de Raffa pour ma toilette ( lavage quotidien à l' eau chaude, savonnage hebdomadaire), j' ai ajouté à mon lavabo chaque jour une grosse pincée de farine de seigle

peau bien douce, pas d' odeur corporelle ( sauf une de levure trés transitoire)

mais également, un séchage de quelques boutons et disparition du prurit associé, ainsi qu' une peau qui, aprés la serviette a tendance là où il y avait de la peau sèche, à desquamer; bonne indication pour une éponge loofah

à noter qu' il convient de passer un désinfectant chaque semaine dans le lavabo ( comme je suis hérétique, j' utilise un spray de javel à 1%; ma consommation étant d' un berlingot pour 2 ans...)

donc, là également une bonne efficacité, avec une hydratation probablement liée à la fécule de ladite farine

à propos, Nouillémie, on voudrait avoir des nouvelles de ton pirate, scronntudju !!!