rassurez vous, il ne s' agit que de lutte contre les pellicules et les éruptions cutanées

en effet, de nombreux sitees américains préconisent le lavage de cheveux à la farine de seigle contre les pellicules, et le lavage corporel avec des flocons d' avoine pour l' acné

ayant essayé récemment le shampoing à la farine de seigle, je me suis retrouvé avec un bon volume de cheveux et les pointes sèches, mais les longueurs et racine hydratées comme si j' avais appliqué un peu d' huile sèche

mais également un goût en bouche de pate de pain à l' ancienne; ce qui me fait penser que des levures naturellement présentes dans l' air ambiant se sont développées au contact de micro grains de farine collés par le sebum; or, les levures savent se défendre des bactéries et des champignons pathogènes, d' autant que ces dernièrs ne peuvent pas se développer sur de la farine

 

et c'est donc de cette défense des levures que vient l' effet antipelliculaire tant attesté; c' est le principe de lutte biologique par submersion démographique bien connu en agriculture biologique ( et l' efficacité des préparations biodynamiques)

ayant une poussée de boutons ces temps-ci, j' ai donc saupoudré d' une pincée de farine de seigle un lavabo d' eau chaude (environ 40°c) avec le quel je me suis lavé, sans usage de savon ni d' aucun détergent ( pour ne pas rendre les micro grains de farine antiseptiques, du fait que j' en attends la colonisation par des levures

résultat: les boutons sont bien séchés et en voie de résorption en moins de 48 heures

quand je vous dis que les survivalistes, bien que ne croyant pas en Louis Pasteur, ont simplement constaté que les levures ont une bonne action antimicrobienne, sans le savoir

et il est fort dommage que la science et l' industrie ne s' intéressent guère qu'à celle de bière et quelques viticoles..pour l' odeur qu' elles communiquent au beaujolais !!!