le site de chevelus hommes thelonghairs a cette semaine prêté ses colonnes à madame T-Monster, compétence en cheveux bouclés, type hispano

et ce, afin de conseiller les messieurs bouclés en phase d' apprentissage pour cause de pousse de cheveux; fort louable à elle

t-monster-tie-uporigine photo: thelonghairs.us

ses 5 règles:

zapper le shampoing, lui préférer le conditioner ( no poo) et de nous conseiller quelques produits pour discipliner les boucles

une grooming crème, un prestyle-restyle primer, une curl defining styling cream, un no frizz humidity shield, un smooth curl anti frizz curl activating spray

je touche toujours pas un rond des marques, et je refuse tout partenariat commercial

jeter sa brosse aux orties, et se démêler chaque jour les cheveux au moyen soit d' un pic, soit d' un peigne-fourchette afro en commençant par les pointes

se protéger les cheveux la nuit , au moyen soit d' une taie d' oreiller en satin lisse, soit en se les attachant en messy bun haut perché

ne pas se ruiner; souvent, le bon marché est excellent; se sécher les cheveux au moyen d' un tee shirt et, si on tient à un sèche cheveux, mettre un embout diffuseur large à picots; préférer les crèmes et pommades capillaires aux gels et laque

si on se fait couper les pointes, le faire faire à sec ( rares sont les coiffeurs à le pratiquer, mais indispensable sur cheveux bouclés pour avoir le résultat désiré)

je ne suis pas d' accord sur le premier point; les conditioners américains sont encore plus gras que les européens, et n' on bien souvent pas de tensioactifs démêlants; or, sur cheveux bouclés, le démêlage devient vite un supplice

en outre, le gras en sus des tensioactifs minces ne risque pas de décaper les multiples couches de graisses, voire de silicone des produits qu' elle propose; toujours la religion de maintenir les cheveux dans une gangue grasse ( ça me fait bouffer du cosmeticien ethnique!!!)

 

dans ce cas, je recommande l' usage d' un shampoing doux, voire d' un no poo glucoside- stearamidopropyl dimethylamine que l' on peut diluer à 50% et additionner de quelques gouttes d' huile de table pour le fluidifier ( laisser reposer quelques heures; ça épaissit d' abord, puis ça se liquéfie..)

ou simplement un shampoing doux au sodium cocoyl isethionate, suivi d' un démêlant peu gras

le stearamidopropyl dimethylamine ( conditioner emulsifier) additionné d' acide fait un excellent démêlant gainant; dosé à 0,5%, on l' utilise aisément en spray leave in

les crèmes et autres pommades sont des concentrés de gras, presque de la graisse à frites; je suis pas trés d' accord avec et Sarah(vissantebeauté) a publié l' an dernier une recette de fixant énergique au sucre; toutefois, il faut un shampoing pour s' en défaire et ça permet pas le démêlage

je rappelle que le gras, ça sert à sceller l' hydratation et que quelques gouttes d' huile de table entre les paumes mouillées et passées sur les longueurs post tee shirt suffisent bien

dans les débuts de cette publication, le shampoing au sci et l' aprés shampoing au conditioner emulsifier avaient satisfait une demoiselle type afro européenne !!!

hormis ces réserves, je n' ai rien à redire sur les conseils de cette charmante demoiselie, d' autant que c' est méritoire à elle de transmettre à des hommes ses secrets de fille !!!