je rappelle que j' ai essayé de me shampoinner avec du savon à froid de coco additionné de 1,4% de citrate trisodique

ça m' a laissé au toucher aux racines un certain gras, mais pas les cheveux poisseux ; ils restent bien individualisés, mais avec des pointes assez sèches

j' ai refait un essai au moyen d' un savon à l' huile de coco hydrogénée toujours additionnée de citrate de soude et surgras à 3%

le résultat reste assez semblable, bien que le rinçage soit nettement amélioré, et il ne me laisse pas les mains trop hydratées

à noter que c' est un bon exfoliant pour la peau; mes paumes de main peuvent en attester...lol

maintenant, je me pose la question de savoir si ça vient de ma sensibilité particulière au citron ( lequel me laisse les racines poisseuses), ou au fait qu' avec l' huile de coco, je ne fais pratiquement pas de cure

car il est évident que le fait de laisser reposer le savon un mois, ça le durcit par dessication

or, ma consoeur à100àl'heure a fait une cure d' un mois, son savon étant à base d' huile d' olive, d' huile de coco et d' huile de riçin

à noter que ma consoeur Waxupintheair, aprés avoir fabriqué son citrate trisodique a fini par abandonner le saf comme shampoing

j' ai donc mis à sécher à l' extérieur en profitant du bon temps mes récents savons pour les durcir

 

et je me propose, en suivant le savon Dove, de faire un savon d' acide stéarique sans rien mettre comme ajoût et de le tester

toutefois, je rappelle que mes savons à base de coco supplémentés au citrate de soude permettent une exceptionnelle dilution dans l' eau tant pour la toilette corporelle que pour le lavage des sols ( avec un bon mordançage à la serpillière coton)

donc, à tout le moins, on dispose là d' un bon savon de ménage