le plus souvent, les cheveux secs sont en fait des cheveux deshydratés

 

je rappelle le test qui en fait la différence: mélanger à sa dose de shampoing une cuillère à café de yaourt nature; en cas d' amélioration, c' est une deshydratation

 

toutefois, malgré tous les hydratants et les gras utilisés, ils deviennent le soir suivant secs; ça arrive en été par temps sec, ou, plus insidieusement en hiver dans les locaux chauffés ( car l' air froid contient trés peu de vapeur d' eau et, réchauffé, est plus sec que celui du sahara)

car même pour un actif hygroscopque, l' eau finit par s' évaporer

dans ce cas, il suffit de se recoiffer avec sa brosse humidifiée; ça permet de recharger en eau les corps hygroscopiques

cette manoeuvre suffisant souvent à résoudre les problèmes de pointes sèches et à noeuds

 

par ailleurs, pour sceller une hydratation, pas besoin d' étaler une livre de cire ou de beurre végétal; la vérité vient de Nouillémie: sur cheveux essorés, mettre dans les mains mouillées quelques gouttes d' huile ( ou un chouilla de beurre végétal); étaler entre les paumes, puis sur les longueurs; démêler humide, et ça suffit

 

un autre cas, c' est les pointes sèches à la sortie de la serviette, puis l' eau qui goutte

dans ce cas, on assiste à une accumulation des actifs dans les pointes; si l' on ne fait rien, elles deviennent sèches et cassantes

c' est la raison pour laquelle les fabricants font épaissir leurs produits soit au sel ( shampoings  au sodium XXX sulfate), soit aux géloses

quand ça arrive, une fois les cheveux secs, passer sous le robinet les pointes, puis à la serviette; un spray de démêlant leave in sur la brosse suffira à démêler

 

par ailleurs, dans le souci de parcimonie des produits chimiques, il vaut toujours mieux acheter ou faire les conditioners en leave in; on utilise alors 10 fois moins de chimie... que l' on ne risque pas de renvoyer par express aux égoûts

et je vous rappelle que les actifs hydratants sont la glycérine, les produits laitiers, le gel d' aloe vera, le miel, l' eau sucrée, et les sels de magnésium