il existe aux états unis un genre littéraire mineur vendu dans les supermarchés aux " desperate housewives", c' est à dire à des dames vivant dans l' image de la bienpensance imposée jusqu' à la caricature, à peine d' ostracisme

et Sarah Fay Schaf s' est commise sur thelonghairs d' une thèse à faire hurler les féministes

car tous ces bouquins ont un point commun en couverture: une dame dans les bras d' un monsieur bien musclé, imberbe et surtout chevelu jusqu' à mi dos

Capture du 2018-09-02 20-07-14

 

ce qui, au vu des chiffres de vente, semble manifester un intéret, voire un fantasme fréquent chez les dames pour ce genre de messieurs; car les cheveux longs et les muscles représentent, selon Sarah, l' archétype du chasseur préhistorique, capable de protéger sa compagne des crocs du tigre à dents de sabre

mais également une image d' homme libre de la contraite sociétale actuelle ( surtout dans une société wasp et dirigée par les pasteurs calvinistes)

et de nous encourager à cultiver la musculature, la chevelure et l' anticonformisme pour mieux séduire ces dames...

c' est là une thèse évidemment assez audacieuse, et j' imagine la réaction d' Oser le Feminisme si l' auteur était un homme...d' autant que nombre de ces dames sont fort bourgeoisement mariées à des messieurs plus conformistes les uns que les autres, et le cheveu bien court..la réalité du compte en banque, autre nécessité évolutioniste pour assurer l' avenir de sa progéniture...

mais a-t-elle autant tort que çà?

 

car les grands répresseurs du désir charnel, à savoir les religieux de toutes révélations semblent avoir développé une philosophie répressive à l' endroit du cheveu

d' abord, la Madeleine, décrite comme péripatéticienne et osant afficher devant le Christ sa chevelure de rapunzel...

mais Samson tenant sa force de sa longueur capillaire ( le Levitique prescrivant aux religieux juifs de se laisser pousser cheveux et barbe)

jusqu' à ce que Paul interdise aux hommes les cheveux longs, et impose aux dames de porter le voile,ou de se tondre...interdits toujours proclamés par des pasteurs calvinistes ( les luthériens et les curés s' en contrefichent)

et dans la pratique islamique, le hijab ( censé éviter la tentation en cachant la chevelure) pour les dames et la tondeuse pour les hommes...et pourtant, il semble bien que Mahomet ait porté les cheveux assez longs, relique à l' appui

Prophet Muhammad's Hair - Dubai Museum [HD]

 saint soit son nom

mais, je comprends messieurs les imams: je ne compte plus le nombre de musulmanes admiratives de mes cheveux...lol

à croire que la tentation par les cheveux est unisexe....

quant à la religion, version américaine bien pensante, j' hésite entre le retour d' ascenseur envers les salons de coiffures donateurs aux paroisses, ou des pasteurs imbus de leur pouvoir sur les fidèles et ajoutant des commandements aux commandements en utilisant la menace de l' enfer

ils ont même osé prétendre que Jesus portait le cheveu court ( malgré les prescriptions du Levitique...)

“Jesus Did Not Have Long Hair” Hard Preaching Against Men With Long Hair

auriez vous peur que vos paroissiennes l' aiment pour sa longueur capillaire, révérend?     lol

le tout au nom de la réforme de Martin Luther, lequel l' a faite pour mettre fin à ce genre de manipulation de la part du Vatican !!!

et je vais finir par croire par le curé Gilbert, auquel, avant sa grande gueule, sa hiérarchie a longtemps reproché... ses cheveux assez longs!!!

The week in pictures: September 11, 2015 - Telegraph il semble mieux s' entendre avec le pape François... qu' avec des évèques mal embouchés au sujet de l' Evangile selon Saint Loubard ( le bon larron, canonisé par Jesus en personne)