c' est le parti qu' a pris ma chère consoeur Coralie ( Biotifulpoisonivy), tant pour sa peau que pour ses cheveux

et, tant qu' à faire, du savon saponifié à froid chez le bon faiseur: Gaia, labellisé slow cosmétique

► Les Savons SAF : Soin Naturel, Vegan, Minimaliste et (presque) Zéro Déchet ❤

pour la peau, ça ne pose guère de problèmes, mais un peu plus pour les cheveux

dans la mesure où nombreux sont les commentaires faisant état de cheveux poisseux suite à des lavages au savon saf

les deux causes étant d' abord l' eau calcaire, et l' absence de chélateur du calcium; au lieu de laver, le savon se dépose sur les cheveux

or, il existe un chélateur accepté dans les labels bio, car provenant d' acide acétique et d' acide glutamique, tous deux issus de fermentations naturelles: le tetrasodium glutamate diacétate

ou, quand on en utilise pour le ménage, de prendre le bon vieux savon de Marseille ( on le reconnait par "sodium chloride" dans la liste inci)

l' autre cause étant essentielle ( on sait pas pourquoi...lol), et il faut alors trouver autre chose

une solution est de faire un savon soi-même, peu surgras ( 3% max) et d' y ajouter 1,4% d' ingrédient magique: du citrate de sodium

cette idée géniale venant de la Fée Ilhame et popularisée par Cristine ( 100100plantes)

toutefois, à quoi peut-il servir d' avoir un lavage aussi minimaliste si l' on s' enduit ensuite de X crèmes et autres lotions?

Gaia allant jusqu' à une huile démaquillante à base d' huile de jojoba ( pour cet usage, les survivalistes se contentent de leur huile à salade...) en passant par quatre baumes et trois crèmes déodorantes

en sus de 15 références de savon surgras, 2 en savon d' Alep et 6 références ayurvédiques

moi qui ne produis qu' un seul savon, et surgras à 8%......

mais j' en ai un autre en cure...