une recette de soin cheveux démêlant adapté aux chevelures africaines ( d' ethnicité)

l' auteur préconise huile d' olive 15g, BTMS 8g, eau 72g, phytoliss 0,5g, inuline 2g, fragance body butter 2g, glycérine 2 cuillères à soupe, complexe hydratation intense 5 gouttes et cosgard 20 gouttes

il s' agit donc d' une émulsion crème à appliquer sur les longueurs aprés rincé le shampoing, pauser 3 mn, puis rincer

car avec 15g d' huile en sus des 11g d' alcool cetearylique contenus dans le BTMS, c' est un produit assez gras en soi

mais pas plus que ceux " sans rinçage" du commerce ethnique et plus naturel

pour ma part, j' aurais tendance à faire caprylis ou huile de sésame 15g ( il s' agit d' huiles sèches), toujours 15g de BTMS ou 10g de honeyquat, l' eau, la glycérine et le cosgard

le phytoliss si l' on veut un peu détendre ses boucles

 

car aujourd' hui, la tendance ne matière de cheveux afro, c' est le naturel ( nappy), et ça fait fureur chez les européens au point que l' on ne voit plus de publicité sans une charmante"gazelle" naturelle ( quand on vous dit que tous les français sont racistes...)

 

afro origine photo: pinterest.com

 

désolé pour les marchands de défrisants ou de tresses et cordes en synthétiques, ainsi que les couturières en extensions; vos clientes deviennent out

d' autant plus que l' on lit dans les forums afro des témoignages de messieurs noirs de peau proclamant être rebutés à la tendresse envers leurs "soeurs" du fait que, voulant jouer avec leurs cheveux, ils ne tombent plus que sur du plastique; ils ne se gênent pas de dire qu' à ce compte, ils préfèrent les européennes d' ethnicité..un peu plus nature !!!

 

et, réponse entendue dans un bus lillois de la part d' une tressée synthétique à une demoiselle nappy et sur un ton trés agressif " tu n' es qu' une ghanéenne bonne pour les babylones"

(traduction: une péripatéticienne à blancs; il arrive que des indigènes comprennent les africanismes...lol)

 

mais, par détermination du politiquement correct, le raciste, c' est moi !!!!!