je vous avais parlé d' un spray antiodeurs corporelles original en spray: 200 ml d' eau, 2 cuillères à soupe de sel de cuisine, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et quelques gouttes d' huiles essentielle ( j' ai mis 10 gouttes de palmarosa ( cymbopogon martinii ), réputée antiseptique et anti mycosique); mettre en spray la fraction claire aprés agitations et repos 24 heures

une bouffée d' odeur de palmarosa à l' application du spray, mais il fait le job; pourtant il n' en fallait pas promettre en marchant ces derniers jours ( températures entre 18 et 22°c); je n' ai même pas eu à en remettre le soir !!!

comme quoi ce ne sont pas les produits les plus coûteux qui sont les plus efficaces

mais il a tendance à partiellement boucher la pompe du spray; il convient donc de passer la préparation au filtre papier avant d' embouteiller

en outre, j' en ai mis hier sur les pieds

et, le soir venu, en frottant lesdits pieds, j' ai eu la surprise de voir de la peau ramollie s' en aller au frottement; il semblerait donc que le sel dissous ait également quelques propriétés kératolytiques...

 

en outre, ayant reçu de chez az la base douceur commandée lundi, je me suis fait une  recette de low poo d' aprés celle publiée dans un récent papier consacré à celui de chez Yves Rocher

à propos, madame Vausselin, je préférais votre papier kraft dans les cartons; il me sert à emballer les savons et autres fondants de douche

 

donc, j' ai préparé un démêlant: eau 85% vol, conditioner emulsifier 40g/l, vinaigre blanc 15%vol, cosgard 0,6% vol; faire fondre dans l' eau bouillante le cond. emuls., ajouter le vinaigre, mélanger au fouet ( une formalité); laisser revenir à tiède, ajouter le cosgard, refouetter, embouteiller

puis, la base consistance ( lauryl glucoside); là, une plaisanterie; ça coule fort épais, et c' est peu de le dire

j' en ai donc mis dans un bécher que j' ai passé 1 tour au micro ondes, il est redevenu liquide; j' en ai gardé 40 ml ( reversé l' excédent dans la bouteille de base) que j' ai versé dans 200 ml du démêlant ci dessus, lequel affichait environ 40°c,puis bien agité

surprise: ça a bien épaissi en gel encore fluide et au refroidissement, la consistance se rapproche de celle d' un shampoing du commerce

 

et ce shampoing, payant de ma personne ( on me dit kamikase...lol), je viens de l' essayer

il m'en a fallu 3 noisettes, et mes cheveux ni ne moussaient, ni ne donnaient l' enrobage de crème bien connu des clients de Garnier

au rinçage, ils sont devenus tout doux, et ça moussait dans la vasque; il m' a fallu 3 rinçages

aprés séchage, les pointes paraissaient sèches, mais le démêlage fut une formalité en ne laissant presque rien sur la brosse

mes pointes semblent extrêmement légères

je vous donnerai des nouvelles de la suite, et je le ferai tester sur la chevelure fort bouclée de Alice