on trouvait il y a quelques années des shampoings doux  avec pour seul tensio actif du cocamidopropyl betaine, tensioactif amphotère

malheureusement, ces shampoings ne sont plus disponibles, et ce d' autant que les ta amphotères ont la mauvaise habitude de devenir démêlants en présence d' acide ( mais ils perdent alors de leur détergence)

j' ai donc décidé de formuler un shampoing avec son cousin la mousse de babassu ( babassuipropyl betaine) disponible chez aroma-zone

babassu2,90 euros les 100 ml chez aroma-zone.com

recette: 20% vol de mousse de babassu, y ajouter 0,6% de cosgard ( 20 gouttes par 100 ml) et compléter à 100% à l' eau du robinet; agiter, loger en flacon

à l' usage, j' ai eu l' impression de n' avoir pas mis de détergent; ça mousse pas sur lescheveux; tant pis pour les adeptes de la mouskilave

dernier rinçage à l' eau vinaigrée ( 5% de vinaigre blanc); là, on sent tout de suite un effet comparable aux meilleurs démêlants

je n' ai pas procédé au démêlage humide, et ai eu un séchage à l' air ambiant en environ une heure ( donc, pas de dépôts gras restés sur le cheveu); mais on sent encore comme un léger sébum amenant une glisse jusqu' à mi longueur

à sec non brossés, les cheveux paraissent un peu " pailleux", mais se démêlent facilement à la brosse bambou, et retrouvent une bonne douceur avec peu de perte sous la brosse

d' ailleurs, cette recette avait été testée avec satisfaction par l' adhérente des Ajonc Hélène et sa pirate ( et je l' ai recommandée sur la Petite Gaby quand elle réglait ses comptes avec la cosmétique de pharmacie)

je pense donc que l' on tient là un shampoing économique ( 5, 60 euros pour en faire 500 ml et il vous restera du cosgard...) qui pourrait satisfaire les afroeuropéennes, d' autant que les ta amphotères peuvent également se mélanger aux quats ( par exemple conditioner emulsifier + vinaigre) sans nécessiter de rajouter force gras...