c' est un sujet qui a été récemment traité par Hellow Nyny

bien sur, quand on parle d' alopécie ches les personnes d' ethnicité africaine, on pense d' abord à l' alopécie de traction

c' est à dire qu' en tirant sur les cheveux pour les tresser ou leur faire porter des poids de rajoûts, un obtient des tractions excessives sur les tempes et le front, lesquelles arrachent le cheveu avec le bulbe; il reopousse d' autres cheveux, jusqu' à ce que le stock de cellules souches soit épuisé; ensuite, plus de repousse...ça explique cetains dégarnissements vers la quarantaine...la plaie des africaines !!!

également, le démêlage trés difficile, même avec la "fourchette afro" sur le cheveu crêpu; là également de l' arrachage surtout chez celles qui ne jurent que par les gels ( gombo, feuilles d' hibiscus,...); les quats sont une excellente invention pour démêler, et on en trouve en spray; je vous conseille BTMS 4g, huile de votre choix 8g faire fondre le mélange btms-huile, ajouter 6 ml de cosgard ,compléter à 1 litre à l' eau chaude, loger en spray, partie en bouteille pour faire un aprés shampoing leave in

et je ne parle pas du démêlage aprés avoir porté un mois une tresse; là, ça devient de l' assassinat capillaire !!!

autre cause bien afroeuropéenne: les peaux noires prennent nettement moins les ultra violets pour synthétiser la vitamine D; en Europe, c' est gênant et je demande pour les personnes de couleur le dépistage systématique de la carence en vitamie D et son remboursement par les organismes sociaux !!!

et ce déficit est largement impliqué dans les alopécies !!!

par ailleurs, les populations noires, souvent d' immigration récente, urbaines, et  de familles nombreuses, ont une large fraction dans la pauvreté, et doivent se contenter de proteines laitières, avec le risque de carences en vitamines B12 et en fer sérique, d' où des anémies entrainant aussi des alopécies...et l' achat de fruits est souvent un luxe, avec un risque de préscorbut !!! ( d' ailleurs, la choucroute , source de vitamine C connue depuis James Cook, est en voie de disparition dans les magasins populaires...)

là aussi, ça entraine nombre de chûtes de cheveux...

mais je ne permets pas de crier à la négligence médicale des problèmes spécifiques aux noirs; c' est simplement une nouveauté dans nos hopitaux, mais nous avons tellement d' internes noires que c' est en cours d' étude...