et voici la video; effectivement, c' était audacieux avec des cheveux bien gras !!!

Crash test : se LAVER les cheveux au QUINOA ?! Bonne ou mauvaise idée ?

donc, le quinoa est une chenopodiacée comestible issue des Andes et est connue comme bourrée d' une saponine insecticide ( principalement dans la peau des grains), que l' on récupère systématiquement par lavage avant commercialisation, puis séchage à chaud des graines ( pour en supprimer tout pouvoir germinatif)

car, aprés qu' un des membres ( citoyen américain installé agriculteur à Longué Jumelles) de la coopérative agricole des pays de loire en ait semé des graines puis fait la récolte, la semence vaut de l' or !!! ( il est loin le temps- 2004- où j' en avais semé une haie décorative dans un jardin communautaire pour Lille 2004 à partir de graines achetées chez Monoprix)

donc, vous remarquerez que l' eau de rinçage de Alys ne mousse pas spontanément, ce qui traduit un faible taux de saponine; et la conclusion de ma consoeur était que les cheveux étaient collants en cours de séchage, ce qui est disparu aprés séchage complet

quinoa

elle parle de nombreux tutoriaux sur la toile, mais les seules références que j' en ai trouvées sont une video comparative avec le rinçage à l' eau de riz chez une afroaméricaine

Quinoa Water vs Rice Water for Extreme Hair Growth Results (5 days)

et cette afrohispanophone ( visiblement, elle a obtenu des graines non lavées):

EL MEJOR CHAMPÚ CASERO QUE HE USADO

ainsi que cette conversation sur le forum de thelonghair community, avec l' essai de Sea Phoenix ( elle avait trouvé de la quinoa non lavée):

J'ai pris 1/3 tasse de quinoa non cuit et je l'ai fait tremper dans environ 2/3 tasse d'eau froide filtrée pendant environ 45 minutes ... J'ai ensuite filtré l'eau dans un bocal en verre - et ajouté plus d'eau au quinoa pour faire tournoyer la mousse - J'ai donc versé le nouveau tourbillon d'eau dans le verre jusqu'à l'autre eau de quinoa - puis j'ai répété le tourbillon une fois de plus, pour obtenir plus d'eau moussante. Cela aussi est allé dans le verre.
Je vais essayer, je posterai des résultats!

Suivi: Mes cheveux, secs, ne se sentent pas aussi bien que ceux du savon. Une sorte de couche huileuse - mais pas suffisante pour avoir l'air vraiment fragmentaire ... mais rien ne brille aujourd'hui. Je ne sais pas si c'est le résultat des rinçages au miel et à l'aloès que j'utilise comme conditionneur, ou si l'eau de quinoa n'a pas été aussi purifiante que celle du savon.
J'ai eu l'intention d'essayer d'ajouter un jus de citron ou de citron vert à la portion liquide nettoyante ... Je pense que demain, j'essayerai à nouveau le soapwort, mais avec une touche de citron ajoutée (j'ai lu des utilisateurs de noix de lavage utilisez du citron ou de la lime pour augmenter le pouvoir de shampooing).
Je peux aussi abandonner la partie de miel de la solution de rinçage, et peut-être faire un mélange d'aloès / citron dilué dans de l'eau ...

donc un essai pollué par l' aprés shampoing home made...

peut être faudrait-il que Alys puisse se procure du quinoa non lavé ou de l' eau de lavage auprés de la coopérative agricole de Longué Jumelles...

et, tant qu' à s' être rendue dans le sud ouest des Usa, elle eut gagné à essayer la macérat à l' eau de racines de yucca pilées...un peu plus local !!!