à chacun d' interpréter comme il l' entend le titre...lol

il s' agit d' une maison estimable, du moins quand monsieur Vausselin, son créateur était aux commandes

car il dut être le premier surpris par l' expansion de sa maison, partie de l' idée de bricoler en famille avec des échantillons, puis les copines des copines, la petite boutique de Clermont Ferrand, la vente en ligne et les fées

pour arriver à une entreprise qui pèse 50 millions d' euros annuels, et traite 5 000 commandes par jour

aroma zone ça a changé depuis le mouchoir de poche du XVIII°arrt

je vous invite à visionner cette video; c' est une rare occasion de pénétrer dans les murs ( autres que les boutiques) de cette société, qui est devenue le leader mondial ( depuis plus de 10 ans) en fourniture pour cosmeto home made soft

Le boom des cosmétiques DIY - Tout Compte Fait #TCF

ce qui, avec les concurrents permet d' estimer à environ 7 à 8% des cosmétiques consommés en France le volume du diy ( ça commence à faire mal à Loreal et consorts)

maintenant, les conditions sociales sont-elles restées ce qu' elles étaient quand aroma-zone représentait une quarantaine de salariés à Cabrières d' Avignon?

il semblerait bien qu' il y ait eu quelque évolution au niveau du picking ( préparation des commandes en vpc) si j' en crois ce commentaire de Caroline Caro sur la video de la Petite Gaby consacrée à Klorane

"Bonjour, pourrais tu me conseiller un autre fournisseur pour les huiles végétale ou essentiels. J'ai un soucis d éthique avec cette grosse entreprise AROMAZONE, ayant fait de l'intérim pour une de leurs usines durant une semaine. Des centaines de fourmis à courir entre des dizaines de rayons pour des montagnes de commandes. Évidemment des femmes sous payer, parfois en larmes car épuiser et en emploi précaire depuis des mois,elles n'ont même pas le droit d'acquérir des produits en cadeau. C'est une industrie qui profite du bio et n'offre aucune qualité de vie à ses employés. Je préfère commander plus cher pour des entreprises plus petite et certainement plus respectable. Merci"

effectivement, quand je vois se multiplier les cartons pour une commande moyenne ( jusque 4 pour une commande de 50 euros...), je pense que mesdames Vausselin devraient chercher à recruter un technicien de méthodes; mieux vaut que les paniers aillent de rayon en rayon se faire remplir par des employés " sédentaires" que de faire courir des kilomètres tout le personnel...

et effectivement, je reste attaché au coté encore familial de cette maison, en demandant qu' il s' étende également aux collaborateurs; ça va de pair avec une philosophie bio !!!

et pour les ingrédients, nom de D..., qu' elles puissent les acquérir à prix réduit , ce seront alors les nouvelles " fées"