d' abord, compte tenu de la date, pour les victimes des conflits, auferstehen !!!

J. Brahms: Denn alles Fleisch (Ein Deutsches Requiem op. 45)

Denn alles Fleisch ist wie Gras und alle Herrlichkeit des Menschen wie des Grases Blumen. Das Gras ist verdorret und die Blume abgefallen.

il en est de toute chair comme de l' herbe, et de l' étincelle divine de l' Homme ainsi que des fleurs des prairies. l' herbe se fane, et les fleurs tombent ( verset choisi et mis en musique par Johannes Brahms)

pour ce faire, je suis parti d' une recette de gel douche de aroma-zone

sodium lauroyl sarcosinate

bien sur, j' ai élagué la recette, et j' ai fait sodium lauroyl sarcosinate 20%, vinaigre à 6° 10%, cosgard 0,6% le tout dilué à froid en une seule phase, sans mettre de carraghénane pour faciliter le rinçage ( pour tester, j' ai fait 50 ml...)

selon AZ, le tensioactif épaissit à l' acide; mauvaise pioche; c' est resté liquide

premier essai: mes racines étaient assez grasses compte tenu des essais précédents ( avec du BTMS, contenant 75% d' alcool cetearylique), et je n' ai appliqué de shampoing que sur le crâne; consommation moins de 10 ml

résultat: encore du gras sur les racines, et les longueurs et pointes trés sèches et bien emmêlées, avec pas mal de perte au brossage ( démêlage difficile humide), et surtout une sale odeur de vinaigre au séchage

deux jours plus tard, je me suis donc relavé les cheveux

mais, pour neutraliser le vinaigre, j' ai rajouté une bonne pincée de bicarbonate de soude; je m' attendais à trouver au fond de la  bouteille un précipité de bicarbonate, mais c' est resté clair : l' excés de bicarbonate s' est fixé au sodium lauroyl sarcosinate en en faisant du disodium...

 

donc, deuxième lavage, cette fois, en en mettant également sur les longueurs: encore une impression de gras sur les racines, mais les longueurs ont perdu leur sécheresse, et le séchage m' a pris deux fois moins de temps; démêlage humide facile avec peu de perte, et, le lendemain la sensation grasse a disparu

toutefois, le lendemain, un démêlage à sec difficile, avec pas mal de perte

mais, ensuite, la perte s' est trouvée jugulée, et une sensation de douceur et de toucher bien hydraté

avant de donner une recette définitive, il me faudra faire sans vinaigre ni donc bicarbonate

mais je pense être sur la piste d' un low poo fort économique, tant en fabrication ( 2,80 les 100 ml de sc-sarcosinate) qu' en soins gras pour les adeptes des routines à l' huile...d' autant qu' en cas d' insatisfaction sur les cheveux, il suffit de rajouter un peu de gomme xanthane pour en faire un gel douche cutané

et il me reste également la technique de Papass à essayer...