dimanche dernier avait lieu ( remis d' une semaine pour raison de météo dantesque) au jardin Vauban à Lille un picnic végan, dont Coralie ( Biotifulpoisonivy) était coorganisatrice ( excusée) avec monsieur Antonin, lui même arrivé au véganisme par les philosophies orientales

picnic 2merci à Coralie de m' avoir fait parvenir les photos

d' abord, le public était assez peu nombreux, mais surtout composé d' omnivores modérés

il était en effet à craindre de trouver une bande de sectaires, surtout au vu des récentes casses de vitrines de bouchers lillois

...actes unanimement condamnés par les participants

on notera une forte participation britannique,liée à l' histoire coloniale ( Inde) de ce pays, dont un indobritannique qui fut déclaré par ces dames " bon à marier" ( avec quelque arrière pensée proclamée de deux...) en raison de son " omelette" de pommes de terres au curry et farine de pois chiches...lol

mais principalement l' idée, loin de vouloir convaincre le monde entier de renoncer à l' élevage, d'  amener le maximum à modérer la consommation carnée afin que la terre puisse suivre sans besoin de cultures destinées au bétail

donc, des idées assez proches de celles des grands bouchers, lesquels mettent l' accent sur la qualité de la production et le respect de l' animal ( ce qui s' est passé à l' abattoir de Mauleon est une horreur unanimement réprouvée)

comme quoi avec un peu de bonne volonté, il n' est guère difficile de tous se retrouver autour des valeurs défendues par Pierre Rabhi, philosophe paysan bien connu et partisan d' une agriculture familiale et écologique ( il oeuvre dans ce sens avec  Terre et Humanisme ou le mouvement des Oasis)

 

car ce n' est pas avec quelques ascètes au milieu de la gabegie généralisée que l' on avance quelque schmilblick que ce soit

d' ailleurs, en moins de 10 ans, la consommation belge de viande a diminué de 25%, la ménagère ne voulant plus nourrir ses enfants avec de la m...!!!, sans augmentation des avitaminoses B12 ou des anémies ( un adulte moyen devrait manger 2 fois de la semaine de la viande rouge et une femme réglée 3 )

en outre, les tarifs des spécialités véganes, en sus de leur mauvais équilibrage en proteines, deviennent une insulte à ceux qui en sont réduits à donner à leurs gosses des steaks 51% viande et 49% soja !!! ( les "burgers" de premier prix) !!!

au fait, le picnic se tenait sur l' ancienne pature des biques du père Rameau, léguée à la ville de Lille avec condition de perpétuer son troupeau... encore un engagement bien éphémère !!!