que mademoiselle Julie, laquelle fit un stage d' animation aux ajonc

et nous l' avons revue aujourd' hui pour le déjeuner hebdomadaire et accessoirement utiliser les services de notre ingénieur système informatique ( il faut 3 doctorats pour mettre en service une tablette...)

 

et cette chère julie porte un lob en repousse d' environ 6 mois, les racines brunes, et les longueurs bicolores de blonds-orange dù à deux décolorations

ses cheveux étant fort longs, elle a demandé à sa coiffeuse d' en couper quelques centimètres; inutile de préciser qu' un centimètre de coiffeur fait 3 centimètres selon les ustensiles de mesure..

mais la coiffeuse réussit à la convaicre de faire une forte décoloration avec des mêches

 

et là, les cheveux de Julie devinrent secs, de la paille puis ingérables; bref, la moitié de la chevelure complètement crâmée

encore une coupe ratée qu' elle  a dù faire rectifier par sa mère, laquelle rélisa là sa première coupe de cheveux !!! ( à croire que l' on n' apprend plus que les coupes bien asymétriques dans les centres de formation)

à noter que les pointes sont encore un peu sèches

comme de bien entendu, les produits recommandés par la figarelle n' ont rien de rien arrangé, entre les amodimethicone , cetearyl alcohol et autres céramides; si c' est pour encaustiquer les cheveux, autant se mettre sur la ête du Glänzer à sols, l' effet sera identique !!!

 

donc, mission de sauvetage: le seul gras, quelques gouttes d' huile dans les paumes mouillées puis passées sur les longueurs humides

shampoing solide sci- sodium lauroyl sarcosinate

comme la couleur orange ne la gêne pas, décoction de noyau d' avocat en aprés shampoing à rincer

ainsi qu' une ordonnance pour se procurer " les 14 commandements" de Emeline Sovadrevna ( 16 euros, non remboursé par la secu)

et je ne serais pas surpris de la revoir dans deux ans les cheveux à la taille, vaccinée contre les coiffeurs...encore une cliente perdue !!!