laquelle m'a envoyé ce commentaire ( je reproduis systématiquement, car je suis encore lu quand le comm est perdu 10 pages en arrière)

J'ai trouvé la raison de mes frisottis !! C'etait le brossage trop présent dans ma routine capillaire, couplé à un déréglement hormonale..
Dans ma famille, on fabrique l'huile d'olive nous même et ma grand mère m'a expliqué qu'on utilisait beaucoup l'huile d'olive comme soin capillaire et que ça les rendait doux et soyeux. Cependant, l'huile que l'on produit n'est pas la même que les grandes surfaces bio produisent, en effet, elle est beaucoup moins fluide, et plus épaisse. Je me demandais donc s'il ne s'agissait pas de squalane végétal contenu dedans, penses-tu que c'est ça ?
J'en ai appliqué sur les frisottis qu'ils me restent et ça les a calmé, ils sont raides pour le moment.
Sinon j'ai réussi à tenir 3 mois sans laver mes cheveux, je ne remarque plus d'odeur comme avant, mais j'ai toujours ces peaux mortes sur les doigts quand je me gratte le cuir chevelu, sais-tu ce dont-il s'agit? Je l'ai eu à partir du moment où j'ai utilisé un shampoing de grande surface, il y a 7 ans maintenant, avec le naturel, le thé pourtant antifongique, l'huile de coco, etc. Cette chose ne semble pas partir.. J'ai entendu parlé de dermite seborrique mais je ne sais pas de quoi il s'agit pour le moment. C'est comme des croutes de peaux que je retrouve sous mes ongles en grattant(avant lorsque je lavais mes cheveux avec des shampoings de grandes surfaces, ça me grattait jusqu'à sang parfois)

je pense que l' épaisseur de l' huile de madame Mi mère vient de la variété locale d' oliviers et donc de la composition en acides gras de cette huile, laquelle doit être fort différente de celle du village voisin ( on prenait alors des noyaux de ses oliviers pour produire ses nouveaux arbres)

alors que les agriculteurs modernes, bio ou conventionnels,achètent des pieds de variétés testées et sortent une huile " standard" en utilisant également la meule de pierre et le pressage en paniers

pour ce qui est des squames, je pense que leur origine est effectivement une réaction cutanée de protection par production de cellules d' épiderme du fait que les tensioactifs conventionnels ( sls) sont trés agressifs, ainsi que de l' hyperproduction de sebum liée à ces détergents

ensuite, ton protocole est la cure de sebum permanente entrecoupée de lavages occasionnels à l'eau claire  ( water only)

ce qui ne risque pas d' enlever le sebum, lequel coule autant sur le cuir chevelu que sur les cheveux, et ça finit par provoquer  un amas de cellules mortes collées au sebum, avec le risque que tant des acariens que des bactéries pas toujours sympathiques en fassent leur quatre heures, entrainant une nouvelle agression, et la réponse d' hyperproduction de cellules kératiques

je te propose donc de procéder à une pulvérisation d'eau oxygénée10 vol ( celle du pharmacien) sur le cuir chevelu

puis aprés 5 mn de pause ( pas plus pour éviter une décoloration capillaire), un rinçage à l'eau claire suivi d' un gommage à la pate de marcs de café ( ceux du filtre du matin, ça le fait...)

et un bon rinçage

ce procédé étant également souverain dans le cas de mycoses jaunes des pieds