il pârait que tout créateur n' a qu' à téléphoner à une banque pour se faire prêter illico quelques milliards, et qu' il n' y a pas de charges sociales ( sauf la saloperie faite par Obama qui a mis la moitié des pme à la failite)...le tout au pays d' un communiste qui payait bien ses ouvriers pour qu' ils soient ses clents !!!( celui de Detroit, il)

or, il se trouve que je suis depuis quelques temps les aventures de deux chevelus de San Diego, cal, lesquels ont sorti une gamme d' accessoires capillaires pour hommes chevelus, donc mal pensants..

eh bien ,ces messieurs, comme tous jeunes créateurs d' entreprise, en sont réduits à tout faire eux même; je pense que seul El Moreno peut être salarié, et se coltine de faire tourner la boutique

soft_lids_combo-2-e1492304121168

soft_lids_combo-6-e1492306995147

ils veulent étendre leur gamme, et ont donc besoin de quelques fonds, sachant qu' à la Chase Manhatan, on risque bien de leur citer Cambronne quand ils en demanderont..

et, comme 600 de l' agglomération de Los Angelès à san Diego, ils en  sont réduits à faire le casting d' une émission de téléréalité dont le prix (  aprés quelques saisons d' éliminatoires) sera de se faire jeter à la façon de Donald Trump par des " investisseurs-risque" qui n' ont guère dù investir...

600 petits patrons venus quémander du peut-être...je veux bien que ce soit le pays de la foi....

le tout passant...le vendredi à 9 heures du matin, heure où abondent les jeunes urbains branchés devant leur télé...

eh oui, messieurs les libéraux, l' information passe ( mieux quand je me connecte de Belgique...) et j' informe monsieur le grand Uberiseur Gaspard Koenig que Uber a perdu 2,5 milliars de us$ cette année; pourvou que ça doure !!!

plus sérieusement, les longhairs ont eu la bonne idée, en lançant de nouvelles casquettes de base Ball à l' effigie de leur maison ( des ciseaux noués) de les accompagner de paquets d' attaches à cheveux

le résultat fut tel que EL Moreno adjure les clients à un peu de patience, et que les trois quart de l' assortiment d' attaches à cheveux est en rupture ( et les sous rentrent pour payer les commandes...)

car la téléréalité leur a bouffé deux semaines !!!!!!!!!!!!

As we recapped in last week’s blog post, the experience of the last two weeks has been front and center. The lead-up to the post was furious as we not only worked to deliver on the story but also prepare for the #softlid launch, which of course was all coming off a max shredability session in Mammoth.

les nouvelles sont en fabrication, de nouvelles casquettes sont en stock ainsi que des bonnets, et des headbands doivent arriver en fin de mois

à l' avenir, senor El Rubio, quand vous avez besoin de quelques fonds pour financer votre assortiment, tentez au moins de demander à vos lecteurs et clients par une plateforme de crowfunding; ça vous évitera de faire les pitres et de perdre en vain du temps !!! ( également de nager au milieu de requins bouffeurs de jeunes entrepreneurs)