je vous avais précédemment expliqué comment, aprés moult erreurs, ( le sort de tous ceux qui veulent innover), je pensais avoir une formule à tester

à savoir eau, lauryl glucoside ( base consistance), complexe farnesol-lemonester ( triethyl citrate and farnesol), he palmarosa ( cymbopogon martinii) et conservateeur

j' ai donc procédé à l' essai; pour sortir le lauryl glucoside ça devient pénible du fait qu' il est bien épais; quant à le chauffer, pas évident dans une bouteille ne pet donc thermorétractable...Aroma-Zone devrait plutôt le loger en bocal...

j' ai réussi à en extraire 12g que j' ai complétées à 100ml par de l' eau chaude, puis j' ai ajouté 30 gouttes de farnesol lemonester ( le lemonester étant un captureur d' odeur), 20 gouttes de he de palmarosa et 20 gouttes de cosgard ( par acquis de conscience, le palmarosa et le farnesol étant antiseptiques)

j' en ai donc mis 50 ml dans un roll on; comme d' habitude, ça s' est bien liquéfié, d' où quelques gouttes s' échappant à l' application ( sous les aisselles, le roll on est tête en bas...)

une bonne application sous chaque aisselle, puis je suis allé sous le cagnard ( 25°c) à un atelier de fabrication de bacs pour incroyables comestibles avec une bande de pirates ( le seul mec adulte au milieu d' un club de féministes...lol)

eh bien, ça marche  pas d' odeurs !!!; juste un peu à en remettre en cours de soirée !!!

toutefois, ce matin, odeur forte sous la douche ( le lemonester a relargué..)

et le roll on marche toujours, sans aucune irritation

par ailleurs, m' étant appliqué sour les pieds de l' eau oxygénée 10 vol ( celle de la pharmacie), j' ai eu la surprise de voir mes callosités partir en bouillie au frottement ( pendant que c'était mouillé); donc un bon exfoliant !!!

à essayer par un patient atteint de psoriasis; ça pourrait limiter le symptome