pour s' en amuser, cette vieille scie sur le dos d' afroeuropéens qui, s' étant fait des dreads, se prenaient pour Bob Marley...sans le génie

Regglyss - Met de l'huile

 put on oil ( as a voice lubricant...) when you sing reggae

 

plus sérieusement, on trouve à tout propos sur le net de se passer moult huile sur les cheveux, et en particulier sur les blogs ennemis jurés de tout shampoing...

c' est vrai ( et tout mécanicien le sait) que ça lubrifie; par ailleurs, ça résoud en partie les problèmes de frisottis

mais attention: mises à part les huiles totalement saturées, une huile ça s' oxyde ( rancissement); entre les chaines, les liaisons insaturées en particulier

et ça fait une substance insoluble aux détergents; il faut alors de la soude caustique pour décaper ( ou des produits au methylène tout autant recommandables)

si vous essayez ces décapages sur vos cheveux, vous relevez de la psychatrie ( en sortant du centre des brûlés)

 

d' abord, les huiles siccatives: lin, chanvre, oeillette et...noix, bien connues des artistes peintres; durcissement rapide

Capture d’écran_2017-03-31_14-09-20

mais attention aux autres huiles: on trouve dans quasi tous les soins capillaires de l' huile de tournesol ( sunflower seed oil); je vous propose donc de prendre celle de cuisine et d' en enduire une planche, puis d' oublier celle-ci 1 à 2 mois

vous verrez alors que l' huile a séché et que la planche semble revêtue de caoutchouc; imaginez ça sur vos cheveux !!!

 

donc, quelques conseils simplissimes: évitez les huiles siccatives dans les produits capillaires

avec les autres huiles, juste quelques gouttes sur cheveux humides pour sceller l' hydratation

systématiquement, en cas d' usage d' huile, un shampoing ( un vrai, mais avec ta peu agressifs) au moins une fois de la semaine

pour démêler et combattre les frisottis, un peu de démêlant aux quats ( cationic surfactants) en spray sur la brosse et sur les zones bien emmêlées; c' est peut-être issu de la chimie, mais moins risqué pour les tifs !!! ( en  spray leave-in, on en consomme 10 fois moins)

 

maintenant, je comprends que les chevelus bouclés souhaitent définir leur boucles

vous pouvez opter comme Myrtale pour une solution à 5% de gel de guimauve ( marshmallow) additionnée d' un peu de honeyquat et de 0,6% de cosgard; ça peut être pratique sous le soleil d' été à Las Vegas, Nevada; démêlage cassant les boucles

ou pour une crème émulsion en leave in, laquelle se rince sous la douche ( t> 30°c) et aroma-zone en vend une de bonne réputation chez les afroeuroéennes ( des compétences...) que l' on peut compléter de 1 à 4 % de honeyquat ( démêlage) et d' un hydratant ( spray d' eau avant démêlage au peigne fourchette afro)

mais elle fondra sous le cagnard d' un été provençal et traine une forte odeur de romarin; rien n' est parfait en ce bas monde...

quant aux masques aux céramides, acide stearique, alcool cetylique et cetearylique, ce sont des arrache-tifs au démêlage et il faut de l' eau bouillante pour les faire partir ( essayer de laver l' assiette des frites à l' eau froide; le liquide vaisselle n' y fera rien !!!)