Capture d’écran_2016-12-10_19-30-28

merci pour les étiquettes en remerciement de la fidélité..sur un compte inactif depuis plus d' un an....

 

et je me souviens d' avoir commenté un article de ma consoeur Lalo-cosméto en lui conseillant d' utiliser un vernis acrylique pour artistes peintres du fait que les acryliques sont hydrosolubles , puis polymérisent en séchant ( ils deviennent alors insolubles à l' eau)

donc,  aroma-zone a une base pour vernis biosourcée à 85%, apparement d' usage simple ( mais il faut faire deux préparations et passer 3 couches...)

Capture d’écran_2016-12-10_19-42-33

Capture d’écran_2016-12-10_19-40-12

bien sur, je n' ai aucun doute quant à la composition des colorants et paillettes, mais voyons ce que le vernis a dans le ventre...

Butyl acetate (solvant d'origine végétale), Ethyl acetate (solvant d'origine végétale), Nitrocellulose (partiellement dérivée d'origine végétale), Isosorbide dicaprylate / caprate, Adipic acid / neopentyl glycol / trimellitic anhydride copolymer, Alcohol, Stearalkonium bentonite (agent suspensif), Styrene / acrylates copolymer, Silica, Benzophenone-1 (filtre UV pour assurer la stabilité des couleurs), Diacetone alcohol, Trimethylpentanediyl dibenzoate, Phosphoric acid, Alumina

peu à redire sur les solvants, esters de composés naturels; la nitrocellulose est quasi naturelle ( du coton passé à l' acide nitrique)

Isosorbide dicaprylate / caprate c' est un ester d' acides gras de coco avec un acide dérivé de sorbitol

ici, c' est un plastique qui, bien que d' origine naturelle est bien passé par les cornues

Stearalkonium bentonite (agent suspensif) une argile chargée d' un quat ( pour faire adhérer à la kératine de l' ongle..)

Styrene / acrylates copolymer connu comme plastifiant à cheveux; sur les ongles, ça ne gêne pas; origine chimique de chez chimique

avec des couleurs minérales, que vient faire un filtre uv?

l' alcool diacétone, bien qu' issu de fermentations n' en devient pas plus recommandable ( à ce propos, on pourrait faire de l' acétone bio..on en faisait déjà en 1908)

Trimethylpentanediyl dibenzoate,celui-là aussi, on le préfère sur les ongles que sur la peau

vous comprenez pourquoi le vernis acrylique de peintres me dérange si peu...au moins, la formule est simple et bien éprouvée depuis 70 ans !!!!

aroma-zone fait également un dissolvant bio, ethyl lactate de sa composition (encore un ester de composés naturels), donc autorisé en bio et moins problématique que les acétoniques

est-il indispensable de formuler vous mêmes vos vernis?

je le laisse à vos consciences, sachant que ce qu' on met sur les ongles ne pénêtre pas dans la peau