il y a trois ans, à la demande d' un comité antiraciste, le nommé Saint Nicolas a été condamné pour racisme à Amsterdam

l' objet du délit: il est accompagné d' un valet facétieux à peau noire nommé Zwarte Piet, et ce, depuis ...500 ans ( en cette époque, c' était le seul noir de la Flandre...)

vous en trouverez l' histoire à cette adresse

comme les néerlandais ont encore la liberté de protester ( on n' en dirait pas autant des français) et un certain humour, je vous livre quelques videos

le Zwarte Piet, eclave domestique

Zwarte Piet Satire

Zwarte Piet ayant pris le dessus sur Sinterklaas

DE EMANCIPATIE VAN ZWARTE PIET - Pieterbaas en de Witte Sinterklazen (short film)

et enfin, saint Nicolas a rendu son tablier et devinez qui doit s' y coller...

Zwarte Piet - © V4U

toutefois, une commune belge a trouvé une solution: comme le " congolais" de la commune mettait un point d' honneur à enfiler la maudite défroque, on lui a fait prendre du galon...et la mitre

sint-en-piet-wisselen-van-kleurtje_100_1000x0accompagné de son Wit Piet

article original en néerlandais

mais en france, avec la religion laïque, je me demande combien de temps la ville de Loos pourra sortir Saint Nicolas et le baudet Galopin

Saint Nicolas de Loos

à propos, la droite française qui faisait spectacle de la liberté à la chambre basse a voté au sénat que l' interruption volontaire de grossesse est le seul acte médical dénué d' effets indésirables et ne constitue en aucun cas un péché ( la vérité officielle, ça peut reservir...)

donc, la parole du Planning Familial ne vaut plus que le papier sur laquelle elle est écrite, faute de pouvoir être discutée !!!

et cette association, dont le but était de diffuser la contraception ne se posera pas la question de son efficacité devant le nombre constant d' avortements en france...à croire que de méritoires militants de la contraception, ils sont devenus les religionaires de l' avortement pour toutes!!!

et là, il y a une dérive morale !!!! l' ivg n' ayant pas à servir comme contraceptif de première intention, quand même !!!

désolé de vous ennuyer encore avec ça, mais je passe tous les jours devant la plaque in memoriam d' un mort en déportation pour journalisme clandestin, et ça impose des devoirs.....le temps d' horreur ne remonte qu' à 70 ans!!!