cette fois, j' ai essayé de contretyper le déodorant solide de Lamazuna

pour mémoire, celui-ci est constitué d' un mélange d' huiles et cires, de cire émulsifiante n°2 de chez aroma-zone, d' huile de palmarosa,d' argile blanche, et surtout de bicarbonate ultra fin

inci: : Sodium bicarbonate, cocos nucifera oil*, cetearyl wheat straw glycosides (and) cetearyl alcohol, acetum, kaolin, candelilla cera*, cymbopogon martini oil*, geraniol*, limonene*, linalol*

et on le passe à l' eau pour appliquer sous les aisselles

donc, j' ai pris 25g de graisse végétale à frites ( hydrogenated coco oil), 5g de cire émulsifiante n°2, 30 gouttes de farnesol-lemonester

et j' y ai ajouté 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude fin ( celui technique de la biocoop) faire fondre les gras, ajouter le farnesol lemonester puis le bicarbonate; mettre en moule, réserver au congélateur 10 mn

 

m' en étant appliqué sous les aisselles, je suis rentré chez moi d' un bon pas ( 40 mn à pied), et comme d' habitude, je suis arrivé en nage

sans odeur, je dois le reconnaitre; mais avec d' hénaurmes auréoles blanches et grasses dous les manches...

en ayant remis le lendemain avec parcimonie, je me suis retrouvé avec des odeurs 5 mn prés l' application

car la base ( graisse et cire émulsifiante), ça donne...une émulsion, émulsion qui redevient soluble dans la sueur

effet garanti

 

donc, les déodorants de ce type doivent être réservés impérativement aux faibles transpirations, et être utilisés avec la plus grande parcimonie

je  conseillerais d' ailleurs de faire 25g de beurre végétal, 5g de cire émulsifiante, 60 gouttes de farnesol lemonester sans ajoût d' aucune poudre

au risque de laisser des auréoles moins blanches, mais aussi grasses sur les vêtements en cas de forte sudation

et je m' en vais de ce pas me faire un stick selon une recette de aroma-zone un peu élaguée ( déodo fraicheur pour homme)