dans mon jeune temps, je prenais souvent le car pour des excursions trés agréables

il s' agissait alors de cars Vanttool, où les passagers se trouvaient derrière le chauffeur, à une hauteur raisonnable, et avec 3 portes d' évacuation

une devant, pneumatique, et deux derrière, à clinche, comme dans une voiture

 

puis les constructeurs, tels des brillants ingénieurs qu' ils sont sur leur planches à dessin, ont décidé de percher les voyageurs à l' étage

ce qui fait que ceux ci n' ont plus que deux portes pneumatiques avec des escaliers trés étroits pour sortir; il faut croire que tous les passagers ont des bagages trés volumineux

pour la sécurité, on s' est mis installer des ceintures ventrales, lesquelles ne retiennent pas le buste, et propulsent la tête sur l' arceau du siège avant au moindre choc

pour faire bonne mesure, on a placé sous le chauffeur le réservoir de gasoil et le moteur

 

et on s' étonne que tant de cars aient tué en se renversant, ce que l' on ne voyait jamais auparavant...mais on a parait-il démontré que, plus on charge haut, plus on est stable, foi de polytechnicien !!!

on est surpris que les réservoirs crèvent en cas de choc avec une remorque, dont le plancher tape juste la mécanique en encastrant le coin

on ne comprend pas comment on n' a réussi qu' à casser une vitre ( on aurait pù les faire en verre feuilleté inbrisable...), ne disposant pas d' escabeau pour les frapper à plus de deux mètres de haut !!!!!

et on spécule sur le comment 50 personnes agées, sonnées par un bon choc et assomées par l' arceau du siège précédent,n' ont pas brisé les vitres, puis sauté comme un seul homme par des fenêtres à plus de deux mètres du sol...( là, je parle en connaissance)

le tout dans un choc d' une violence d' accident urbain

 

rendez nous nos bus Vanttool, mais réhaussez les dossiers de sièges, pour qu' on ne s' assome plus, mais qu' on tape dans le rembourrage; la sécurité routière y gagnera

 

pour les pauvres 43 victimes, auferstehen