monsieur Thomas me signale l' apparition d' un protecteur miracle pour les cheveux quel que soit le traitement

La marque française URBAN KERATIN vient de lancer sa propre formule,
avec un kit avec 4 produits, fabrication française: URBANPLEX
Pour plus d'informations:
www.urban-color.fr

en fait d' information, bien peu...

 

cette maison en a bien besoin, entre son lissage brésilien ( qui a l' honnêteté de dire son nom) et ses doses décolorantes, le tout bien coloré bleu blanc rouge; il faut bien que la figarelle puisse rassurer la cliente pour vendre les soins de bac.... surtout depuis que sévit une blogueuse infernale et influente !!!

la coupe pixie, ce sera quelque temps aprés...ne vous faites aucun souci à ce sujet !!!

 

d' ailleurs il existe au catalogue un fluide lissage express pour celles qui ne veulent pas respirer la fumée à la chauffe de leur lissage brésilien...

Véritable révolution dans lunivers du lissage brésilien, la gamme URBAN EXPRESS capitalise sur un effet lissant naturel en peu de temps… et pour longtemps ! Soit, une petite heure seulement de traitement, sans dégagement de fumée, et un résultat visible durant deux mois ! Un bon compromis pour celles qui nont pas la possibilité de sabandonner à la durée dun lissage « classique » et de saligner sur ses tarifs.

ne nous faisons pas d' illusion, c' est sorti d' un tonneau proche du brésil...au lieu des cires, probalement un acryl crosspolymer , lequel se polymérise au séchage... ou de la caseine de soja si on veut faire plus bio...( la composition n' est pas indiquée)

 

venons en à l' Urbanplex, principalement  utilisé en décolorations

les actifs avoués: – Des molécules de N-acetyl-L-cysteine recréant les ponts disulfures tout en protégeant les cheveux.
– Des protéines de soja et de riz apportant une hydratation absolue et créant une barrière protectrice autour de la fibre capillaire.
– Des acides aminés permettant une protection optimale de la structure interne du cheveu pendant le traitement chimique, mécanique et empêchant la perte de matière du cortex capillaire.

le N-acetyl-L-cysteine est bien connu des bronchitiques: c' est l' acetylcisteine, principe actif de pas mal de sirops expectorants; son action sur les biofilms bactériens me la feraient plutôt utiliser dans un anti odeurs, ou en traitement de l' acné...

 

mais je n' ai pas pu trouver de référence d' une quelconque action sur des ponts disulfures ( et pourtant, j' utilise quelques moteurs de recherche...)

d' autant que l' eau oxygénée, oxydant les atomes soufre de la kératine en usera de même de ceux de l' acetylcysteine

et c' est pourquoi il faut en rajouter ensuite tant et plus ( une bonne rente... et 4 références)

 

les proteines de soja, à condition qu' elles ne soient pas hydrolysées, peuvent gainer le cheveu, le sèche cheveu en faisant ensuite...un film de tofu !

les acides aminés n' ont jamais rien protégé; ils se collent simplement aux autres proteines et ont un effet démêlant notoire, en créant un film autour du cheveu, mais seulement aprés séchage

 

ajoutons que les décolorations se font en milieu basique, et que lesdits acides aminés risquent de se neutraliser avec les éléments basifiants

bien sur, le fait de vendre uniquement aux coiffeurs dispense de mettre sur le site les listes inci ( ils sont là pour appliquer et vendre, pas discuter les formules...), et le nom de la maison, c' est Urban Keratin France...

tout un programme