d' abord, puisque nous sommes le 17 octobre, jour du refus de la misère, nous aurons une pensée émue à l' endroit des pôvres traders auxquels la chûte actuelle de la bourse empêchera l' achat d' un 400 m2 à Monte Carlo; ils devront se contenter d' une villa à Cannes

plus sérieusement, une pensée à toutes ces femmes pour qui les produits d' hygiène à défaut du maquillage sont un luxe au détriment du pain de leurs enfants...et il en est trop

donc, j' ai suivi les conseils d' Arte, à savoir de relire la Richesse des Nations de Adam Smith

et j' ai appris que de suivre mon intéret de consommateur était le meilleur moyen de contribuer à l' intéret général

 

à savoir que si le savon de Marseille et le bicarbonate lavent bien mon linge pour 5 cents la machine, je n' ai pas à porter mon argent chez Procter, Lever ou Henkel et que leur éventuelle faillite fera l' intéret de tous

que si je puis me faire un gel douche à 10% de sodium coco sulfate épaissi au sel pour 2 euros le litre, il me faut laisser celui du supermarché dans le rayon

si je puis me faire un shampoing bien démêlant pour 5 euros le litre, il est inutile et nuisible d' acheter ceux de chez L,G,K ou S; tant pis pour fraulein Schiffer

si je puis réalise un aprés shampoing dans les mêmes tarifs, je serais un communiste de ne pas le faire

il en est de même pour les crèmes, fonds de teint, baumes à lèvres etc

 

et la logique serait que chacun, librement informé par le net puisse en user de même, et que disparaissent ces multinationales

au profit des fournisseurs d' ingrédients de base, en attendant que les groupes chimiques ne vendent eux-mêmes les ingrédients et mélanges prets à formuler (plantapon SF) de même que les coopératives de producteurs d' ingrédients naturels

chacun son tour au tribunal de commerce !!!!

 je ne comprends pas que l' état se mêle de la libre entreprise et m' empêche de le faire pour en faire profiter ceux qui n' ont plus les moyens d' acheter

si c' est à ce prix que j' estime ma bonne conscience, c' est mon droit et la transaction est bonne tant pour le pauvre que ma conscience

donc ,messieurs les libéraux, vous voulez le libéralisme: chiche !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et n' allez pas appeler au secours l' état !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!