oh pardon, on dit "relaxer", car dans la cosméto ethnique, c'est l'usage de l'anglais qui crédibilise aux yeux de la sénégalaise de Saint Denis le produit

 

et chaque marque ethnique vend le sien , qui au supermarché, qui sur le net, ou sur le pavé de la station Barbès

tous se prétendent miraculeux, et sans danger car sans soude (caustique), et d'emploi enfantin

or, dés la lecture de la boite, on a une liste de 5 à 8 produits différents à appliquer, en commençant par le shamppoing bourré de sodium laureth sulfate

jusqu'au baume de soin, concentré de graisses, de paraffines et de silicones

et surtout l'actif, à base de soude caustique (qui dissout bien les cheveux dans les siphons de lavabos) ou de  chaux(bien connue des assassins pour faire décomposer à vitesse record feu Amédée)

trés recommandable pour les cheveux, en effet

et en cas d'accident (calvitie ultra rapide), ce sera une erreur de la cliente dans un protocole pire que les recettes des fées AZ, et jamais la faute du chimiste

une seule opinion là dessus: mais c'est de la merde!!!!!!!!! (excusez le plagiat, monsieur Coffe)

 

et comment c'est-il que ça marche?

la molécule de kératine est rigidifiée par des ponts disulfure que l'on casse chimiquement, avant de les réparer

et dans le cas du défrisage, on les laisse se réparer (mal) spontanément , ce qui explique la casse consécutive

 

moins violent, mais abimant également la fibre capillaire, les permanentes, dont (merci Caro pour sa compo introuvable hors salon)

le luxter dont je vous avais entretenu hier

LES LISSAGES THIOLES
Les lissages japonais et coréen sont des traitement à base d’acides thiolés et d’ammoniaque à froid ou à chaud : il s’agit en fait d’une forme de défrisage car il modifie les liaisons dures de la kératine (décale les ponts di-sulfures).

Le lissage à froid (X-Tenso de L’Oréal Professionnel) s’utilise pour atténuer le volume : le cheveu est définitivement lissé mais reprend de la souplesse après quelques mois.

Le nouveau lissage Luxter (par Lissfactor) entre aussi, a priori, dans cette catégorie [LA MARQUE LE CONTESTE MAIS N'A FOURNI AUCUNE EXPLICATION SUR LEURS COMPOSANTS POUR L'INSTANT : EN ATTENTE JUIN 2012.] Il se présente officiellement comme « un assouplissant au collagène végétal et un cocktail vitaminé« . Voici sa réelle composition : Ethanolamine Thioglycolate, Cetyl alcohol, Glyceril sterate, Sorbitan Sesquioleate, Polysorbate, Huile minérale, Diamonium dithiodoglycolate, Hydrolized collagène, Dimethiconol, Dissodium Edta, Acide etidronic, Parfum. Il s’agit bien d’un produit est chimique avant tout.
Le collagène mis en avant dans leur publicité est en quantité très faible, ce qui prédomine c’est l’Ethanolamine Thioglycolate qui est classé comme potentiellement irritant pour la peau, les yeux et les voies respiratoires (voir en commentaire ci-dessous les indications d’une coiffeuse et cosmétologue Dreena sur ce composant). Le Sorbitan Sesquioleate est un allergène. Les émanations chimiques sont camouflées par un parfum.

origine: ce site

 

et je laisse à l'université libre de bruxelles le soin de vous l'expliquer

1.3 Les produits pour permanentes
La première action des produits destinés aux permanentes est de réduire partiellement
(20%) les ponts disulfures au moyen d’un sulfite inorganique (1) ou d’un mercaptan
(2) :
R-S-S-R + M2SO3 ! R-S-M + R-S-SO3M
(1)
R-S-S-R + 2 HS-CH2-COO- ! R-SH + HS-R + -OOC-CH2-S-S-CH2-COO- (2)
Après « modelage » du cheveu à la forme souhaitée, l’oxydation permet de reformer les
ponts disulfures. Toutefois, ceux-ci ne se reforment jamais dans leur position originale,
ce qui fait que la permanente cause toujours une altération de la structure du cheveu.
Les formulations pour permanentes sont soumises à des contraintes légales : la
proportion en agent réducteur ne doit pas dépasser 11% et le pH de la préparation ne
peut être supérieur à 9,5 de manière à éviter les irritations de la peau et limiter les
dommages causés aux cheveux. L’agent réducteur le plus utilisé est l’acide
thioglycolique ou mercaptoacétique. Le pH est ajusté par la présence de bases
inorganiques comme l’ammoniaque, le carbonate d’ammonium ou organiques comme
la monoéthanolamine.
Parmi les agents oxydants, c’est le peroxyde d’hydrogène qui est le plus utilisé en
solution acide de manière à ajuster le pH entre 2 et 4. Un autre oxydant habituel est le
bromate de sodium qui présente moins de problèmes de stabilité que le peroxyde
d’hydrogène.
Composition d’une préparation liquide pour permanente
Mélange réducteur :
Ingrédient
%
Action
Thioglycolate d’ammonium (50%)
24 Réducteur
Hydrogénocarbonate d’ammonium
2 Régulateur de pH
Monoéthanolamide d’acides gras de noix de coco 0,5 Détergent et épaississant........................

vous retrouverez l'intégralité du document en tapant en barre de recherche "université libre bruxelles cosmetiques pdf"